Tokyo

Angélus par Floc’h
à Tokyo


Hôtels

Ryumeikan Hotel

L’hôtel Ryumeikan est un lieu vraiment à part. C’est un des hôtels les plus élégants, les plus accueillants et les plus beaux de la ville. Il est l’un des seuls véritables boutiques-hôtels de Tokyo. C’est un endroit intime avec seulement une douzaine de chambres. Chacune est un modèle de design qui combine les meilleures caractéristiques du style japonais avec le confort occidental. Les chambres sont spacieuses, tranquilles et confortables.

Palace Hotel Tokyo

Avec son incomparable vue sur la ville et un emplacement unique face aux douves des
Jardins du Palais Impérial, le Palace Hotel est un paradis d’hospitalité – serein, raffiné et imprégné de luxe discret. Rendant hommage à un héritage qui remonte à plus d’un demi-siècle, ce chef d’oeuvre moderne entièrement ré-imaginé est une célébration sophistiquée de la culture du pays et un hommage à l’ « Omotenashi » – l’hospitalité japonaise.

ANA InterContinental

L’hôtel ANA InterContinental reflète bien la diversité culturelle de Tokyo. Alors que le hall d’accueil, bourdonnant de vie, rappelle certaines avenues emblématiques de la ville, les restaurants du palace sont, quant à eux, à la hauteur de sa réputation de ville la plus étoilée du monde. l’ANA est aussi un lieu où profiter du Japon traditionnel grâce aux nombreux parcs et temples situés tout proche.

Aman Tokyo

Au sommet d’une tour vertigineuse à quelques pas de la gare de Tokyo, l’hôtel Aman, ouvert en 2016, est une île tranquille et opulente dans le ciel. Peut-être plus encore que n’importe quel autre hôtel de luxe à Tokyo, l’Aman reflète le design et la sensibilité japonaise. Les espaces communs et les chambres sont épurés, ce qui est bienvenu après avoir passé la journée au milieu du chaos de la foule pressée de Tokyo.


The Otemachi Tower, 1-5-6 Ote-machi, Chiyoda-ku,
Tokyo, 100-0004
www.aman.com


Restaurants

L’Effervescence

L’Effervescence d’Omotesando à Tokyo est un restaurant français 2 étoiles Michelin,
ouvert par le chef Shinobu Namae. Ce dernier associe l’art de la cuisine française aux meilleurs ingrédients japonais pour mettre en valeur sa créativité. Afin de sublimer la saveur originelle des produits, il a souvent recours à une grande variété de styles de cuisine. Le concept d’Effervescence est de proposer un endroit où les gens peuvent se retrouver et se relaxer dans un environnement positif. Le chef et son équipe sont tout entiers dévoués à leurs invités afin de leur faire profiter d’une véritable expérience culinaire.

Azure 45, The Ritz-Carlton Hotel

Dirigé par le chef Shintaro Miyazaki, Azure 45 propose une cuisine française moderne, gastronomique, haut-de-gamme et créative. « Azure » tire son nom de la belle ligne d’horizon et de la Baie de Tokyo que l’on voit depuis les fenêtres du restaurant. Parmi les ingrédients particuliers utilisés par le chef Miyazaki pour ses plats créatifs, on trouve des poissons fraichement pêchés des marchés Hagi de Yamaguchi et d’Hokkaido.

Signature

Avec sa vue à couper le souffle, ce restaurant gastronomique français fait accélérer votre rythme cardiaque quand vous y pénétrez. Sous l’œil attentif du talentueux chef en second Nicolas Boujéma, l’attrayant menu du Signature offre un éventail de plats authentiquement français, subtilement préparés dans un style contemporain. L’espace repas est séparé par des cloisons argentées en fibre de carbone, baignant ainsi, le jour, la salle à manger de la lumière du soleil. La nuit, la ligne d’horizon scintillante des gratte-ciels de la ville fournit le parfait arrière-plan pour une expérience dînatoire inoubliable.

L’Anneau d’Or

Le chef Tanigawa Yasunobu, formé à Paris et en Suisse, dirige cet élégant restaurant avec son épouse et cuisine tout lui-même. Parmi ses spécialités: l’œuf cuit à la vapeur, sauce à la truffe et au foie gras, le pigeon Lacan accompagné d’une légère sauce salmis ou encore le pigeon de Challans rôti, servi avec une sauce Rouennaise. La sélection des vins est impressionnante, elle comprend de grandes bouteilles et des millésimes rares provenant de toutes les régions de France.

Beige

Le restaurant Beige est né en 2004 de la collaboration entre la marque de luxe Chanel et Alain Ducasse. Le restaurant possède une architecture simple et élégante, à l’image du savoir-faire de son créateur, et propose une cuisine subtile et moderne, résolument inspirée par le meilleur de la gastronomie japonaise.

Joël Robuchon Restaurant

En plein quartier d’Ebisu se dresse un château français entièrement dédié à la gastronomie de Joël Robuchon. Dans un décor de beige et de champagne, de miroirs et de cristaux, le restaurant propose un menu plein de saveurs reprenant les grands classiques de Joël Robuchon élaborés avec les meilleurs produits du moment. Une cuisine d’exception pour un lieu unique en plein cœur de Tokyo.

Pachon

Le chef André Pachon, natif de Montpellier, dirige ce restaurant français haut-de-gamme dans le quartier de Daikanyama, depuis bientôt 30 ans. En pionnier, il est l’un des premiers à avoir introduit une cuisine authentiquement française au Japon. Le restaurant Pachon est apprécié par la population locale pour sa cuisine et ses plats traditionnels comme le désormais célèbre « Cassoulet de Castelnaudary». La bonne ambiance, l’excellente carte des vins et le savoir-faire culinaire en font une expérience unique à Tokyo.

Tokoshima

Le chef Tokoshima propose une large sélection de Yakitori (les grillades japonaises), depuis les classiques ailes, cuisses et blancs de volailles jusqu’aux morceaux les plus surprenants et raffinés à découvrir sur place. C’est un perfectionniste qui supervise la préparation minutieuse du yakitori. L’assaisonnement simple – sel, poivre noir et sauce soja – permet de faire ressortir les saveurs naturelles du poulet. C’est un bel et élégant restaurant avec un comptoir entourant la cuisine offrant aux clients une vue directe sur les méticuleuses préparations de chaque kushi (brochettes).

Sushi Mitani

Sushi Mitani est un restaurant de haut vol où vous pourrez vivre une expérience culinaire résolument exceptionnelle. Le chef, M. Mitani, s’inspire de la cuisine traditionnelle de l’ère Edo en y apportant sa touche personnelle pour élaborer une cuisine de saison des plus délicates. Afin de sublimer votre repas, suivez les conseils du sommelier qui ne manquera pas de trouver pour vous les meilleurs vins et sakés de l’impressionnante cave du restaurant. Une aventure sensorielle totale à ne pas rater.

L’Osier

L’Osier est un restaurant français installé à Ginza depuis 1973. Son superbe décor a été imaginé par Pierre-Yves Rochon, un designer mondialement reconnu pour ses luxueuses créations. Les
traditions de l’Osier sont perpétuées par le nouveau chef Olivier Chaignon et son équipe qui continuera de parfaire son remarquable accueil.


7-5-5 Ginza, Chuo-ku, Tokyo 104-0061
http://losier.shiseido.co.jp


Drinks

Oriental Lounge

Juste à côté du lobby principal, au 38ème étage, l’Oriental Lounge est le coeur de l’hôtel Mandarin Oriental. Idéal pour retrouver des amis ou passer du temps seul tout en profitant de la vue imprenable sur la ville. Le soir, les lumières sont tamisées et le son de la musique live emplit l’escalier depuis la salle à manger de l’étage inférieur. Les bougies réchauffent l’atmosphère tandis que les spectaculaires lumières de la ville scintillent sur le sol depuis les vitres du plafond.

Fratelli Paradiso

Avec sa cuisine italienne moderne, sa sélection de vin audacieuse mais raffinée et son équipe véritablement incroyable, ce restaurant est l’endroit où vous devez aller pour un agréable repas près d’Omotesando.

Crescent

Le Crescent est situé dans un bel immeuble de style victorien, construit dans le quartier de Minato en 1947. Le restaurant est ouvert depuis 1968. La salle de restaurant propose un bar où prendre un verre avant le dîner et offre une superbe vue sur les arbres du parc Shiba qui la jouxte. Le chef Isogai Takashi originaire de Niigata est diplômé de la Tsuji Culinary School. Il a travaillé dans des restaurants de Tokyo et Fukuoka mais également en Europe pendant 11 ans dans de prestigieux établissements. Il est à la tête du Crescent depuis 1997 et détient deux étoiles au guide Michelin depuis 2009.

Apollo

Nommé d’après le Théâtre Apollo de Harlem, ce bar de Ginza propose une sélection considérable de whisky japonais. Asseyez-vous à l’extrême droite du comptoir et regardez la collection des bouteilles millésimées.


B1F, 8-2-15 Ginza, Chuo-ku,
Tokyo


Vin

Wine Shop Sommelier

Wine Shop Sommelier est une boutique qui propose des vins directement importés des producteurs, lui permettant ainsi d’offrir un très bon rapport qualité prix au Japon. Ses spécialistes visitent la France, l’Italie, l’Espagne, le Chili et d’autres pays, dans lesquels ils choisissent eux-mêmes les meilleurs vins.

Akasaka Yomo

Fondé en 1624, Yomo offre une très belle sélection de saké et de shochu au premier étage et une impressionnante collection de vins, principalement français, au sous-sol.

Takashimaya

Takashimaya est une chaîne de grands magasins japonaise, avec une présence toute particulière à Tokyo. Accueillant chaque jour de nombreux visiteurs dans un cadre moderne et raffiné, Takashimaya rassemble une sélection des plus prestigieuses boutiques de Tokyo et du monde depuis presque 200 ans. Fondé à l’ère Edo, Takashimaya a su construire une très forte réputation autour de la qualité des produits et des services proposés à la clientèle. Chaque magasin possède en moyenne une quinzaine d’étages, tous dédiés à un art de vivre, avec un grand soin apporté à leur cave à vin, réputée pour sa sélection unique de Grands Crus du monde entier et son large choix d’alcools japonais.

La Vinée

La Vinée est certainement la cave à vins français la plus célèbre de Tokyo. Située au coeur du luxueux Garden Place d’Ebisu, La Vinée possède l’une des plus grandes collections de Grands Crus français de la ville. Destinée aux amateurs, la cave recèle non seulement de millésimes légendaires mais aussi d’un large choix de flacons, allant de la simple bouteille au Jéroboam et bien plus encore.


4-20-7 Ebisu Garden Place, Shibuya,
150-0013 Tokyo.
www.lavinee.jp


CULTURE

Tokyo Metropolitan Art Museum

À son ouverture en 1926, ce musée était le tout premier musée d’art public au Japon. De nombreuses expositions y sont présentées, temporaires et thématiques ainsi que des chefs-d’oeuvre du monde entier. L’édifice a été dessiné par le fameux architecte japonais Kunio Maekawa, une référence pour tous les amateurs de design. Le Musée aspire à être une « porte d’entrée vers l’art », ouverte à tous pour des expériences artistiques fascinantes – c’est un endroit que les enfants peuvent visiter, et où les artistes en herbe peuvent débuter leurs travaux. Le Musée s’efforce d’être un havre d’enrichissement du cœur.

Ryogoku Kokugikan

Aussi connu sous le nom de Ryogoku Sumo Hall, le Ryogoku Kokugikan est une arène sportive couverte, située à Yokoami dans le voisinage de Sumida. Parmi les 6 grands tournois officiels de sumo organisés chaque année au Japon, 3 ont lieu au Ryogoku. Le sumo, sport de lutte national, est caractérisé par le gabarit des lutteurs et par deux règles simples traditionnelles : interdiction de sortir du cercle (dohyo) et ne toucher le sol qu’avec la plante des pieds. Appelés « rikishi », ces lutteurs exclusivement masculins ne portent qu’un « mawashi », une bande de tissu serrée de la taille à l’entre-jambe qui constitue la seule prise autorisée pendant le combat.

Senso-Ji Temple

Ce temple bouddhiste est situé à Asakusa. C’est l’un des temples les plus colorés et populaires de Tokyo. La légende raconte qu’en l’an 628, deux frères péchèrent une statue de Kannon, la déesse de la miséricorde, dans les eaux de la rivière Sumida. Alors qu’ils replongeaient la statue dans l’eau, elle ne cessait de revenir à eux. Ils firent donc bâtir le temple de Sensoji au bord de la rivière en son honneur. Le temple achevé en 645 est le plus vieux temple de Tokyo.

Tsukiji Outer Market

Le marché de Tsukiji est le plus grand et le plus animé des marchés de poissons au monde. La principale raison de s’y rendre à 5 heures du matin est de pouvoir assister en direct aux ventes aux enchères de thon. Près du rayon à sushis et des boutiques de ramen, vous trouverez des magasins de détail qui vendent de tout, des fruits de mer frais ou du katsuobushi (de la bonite séchée) jusqu’aux couteaux et céramiques traditionnels. Il s’agit d’un pèlerinage incontournable pour toute personne intéressée par la culture culinaire japonaise ou à la recherche de repas abordables.

Shinjuku Gyoen National Garden

Le Jardin National de Shinjuku Gyoen est le plus bel espace vert de Tokyo. Fin mars, début avril, à la saison des cerisiers en fleurs, la pelouse centrale est particulièrement impressionnante. Pensez à apporter un pique-nique pour le déjeuner. Vous pouvez aussi acheter une grande variété de plats à emporter dans l’espace de restauration situé au niveau du sous-sol du grand magasin Takashimaya.

Happoen Garden

Situé près du Meguro Metropolitan Art Museum, ce jardin est un véritable havre de paix au sein de la bourdonnante Tokyo. Happoen porte bien son nom de « jardin aux huit regards », sa beauté s’exprimant quelle que soit l’heure ou la saison grâce aux nombreuses ambiances dont il est composé. L’étang est notamment l’endroit parfait pour se détendre et assister à la célèbre cérémonie du thé réalisée par les gardiens du lieu.

Il s’agit du principal théâtre de Tokyo qui met en scène le kabuki, forme épique du théâtre japonais traditionnel. Dans ce genre codifié très populaire au Japon, les acteurs sont maquillés de façon spectaculaire. Les représentations y sont presque quotidiennes, elles débutent en fin de matinée et se terminent le soir. Dans la journée se succèdent des actes de pièces célèbres, des passages dansés d’autres pièces et enfin une pièce jouée dans son intégralité le soir. Il est possible de ne prendre qu’un billet pour un acte ou une danse.


Ginza 4-12-15, Chuo-ku,
Tokyo
www.kabukiweb.net


Balades et loisirs

Hottarakashi Onsen

Les sources chaudes de Yamanashi offrent un large panel de températures d’eau, de diversité et de qualité de minéraux. Avec des sources s’étendant de 100 à 1400 mètres au-dessus du niveau de la mer, les visiteurs peuvent profiter de toute une gamme de sources. Ce populaire spa de jour offre une vue plongeante sur le Bassin de Kofu et des vues imprenables sur le Mont Fuji. Le soir, les visiteurs peuvent profiter des vues nocturnes et de ciels étoilés.

Budo-no-oka Winery

La préfecture de Yamanashi est connue pour être la plus grande productrice de raisin du Japon, et Katsunuma, situé dans l’est de la région, est le principal site de production de ce fruit introduit par le moine bouddhiste Gyoki il y a 1 200 ans. De nombreux vignobles sont répartis autour de Katsunuma. Le vin y est produit depuis la fin du XIXème siècle avec aujourd’hui près de 80 domaines viticoles. Budo-no-oka Winery est un domaine représentatif de Koshu. Il est situé sur une colline entourée de vignobles. En plus de la cave, d’un magasin et d’un restaurant, il propose une infrastructure hôtelière remarquablement équipée.

Grape Festival

Le festival du raisin de Katsunuma est un évènement annuel, vitrine de toute la production de la région. Équipé d’un verre, vous pouvez déguster les vins et les jus de raisin des 24 domaines viticoles locaux. Le festival propose également des animations tout au long de la journée et se termine en apothéose par l’impressionnant embrasement d’une porte sacrée à flanc de montagne, le tout accompagné de feux d’artifices. Le festival a lieu tous les premiers dimanches d’octobre.

Fuji Golf Course

Le parcours de golf du Mont-Fuji a ouvert en 1935. C’est l’un des plus connus parcours de golf traditionnel du Japon. Dans ce complexe qui épouse habilement le terrain au pied du Mont Fuji, profitez de la vue sur la montagne et de la nature qui s’étale devant vos yeux.

Mount Fuji

Le Mont Fuji, s’érigeant au-dessus des nuages, est le symbole du Japon et offre une base spirituelle aux Japonais depuis la nuit des temps. Avec ses 3776 mètres de haut, ce volcan endormi est mondialement connu pour sa symétrie et sa
sérénité. Situé entre Yamanashi et Shizuoka, le Mont Fuji est la principale attraction du Parc National de Fuji-Hakone-Izu. La tranquillité en hiver quand il est recouvert de neige, la vitalité et l’énergie en été – les changements de saison glorifient ce trésor national. De près ou de loin, depuis l’avion ou le train, personne ne peut contempler le Mont Fuji sans s’émerveiller de sa beauté.


Shopping & Artisanat

Markus

Markus abrite un large éventail de produits japonais provenant de tout le pays. Le propriétaire du magasin les sélectionne personnellement en parcourant le pays et en rendant visite à de nombreux artisans afin de découvrir leurs produits uniques.

Ginza

Le quartier de Ginza est le plus renommé de Tokyo pour le shopping, la restauration et les divertissements haut-de-gamme. Il rassemble de nombreux grands magasins, des boutiques, des galeries d’art, des restaurants, des boites de nuit et des cafés.

Yohei Fukuda

Yohei Fukuda est l’un des plus appréciés fabricants japonais de chaussures, de bottes et d’accessoires en cuir sur mesure pour homme. Après une formation dans l’artisanat et après avoir travaillé avec plusieurs chausseurs britaniques de renom, M. Fukuda a lancé sa propre activité en 2008 dès son retour à Tokyo. Ses créations sont déclinées en 4 gammes et les commandes doivent être passées en personne, à Tokyo.

Daimaru’s Kimono and Yukata

La plupart des visiteurs sur le départ quittent la ville depuis la gare de Tokyo et se rendent souvent au grand magasin Daimaru avant de partir. La boutique de kimonos au 10ème étage n’est pas envahie par les touristes ; c’est là que les Japonaises viennent pour commander des ensembles faits-main. Les modèles en vitrine vont vous couper le souffle. Le magasin a également en stock une grande collection d’accessoires – des peignes, des chaussettes avec doigts de pieds, des tongs, des sacs, des éventails – tous agréables à regarder.


1-9-1 Marunouchi, Chiyoda-ku,
Tokyo
www.daimaru.co.jp


Autres Adresses

Antica Osteria Del Ponte
Restaurant

Apicius
Restaurant

La Rochelle
Restaurant

Bouillon de Paris
Restaurant

Sugalabo
Restaurant

Le temps
Restaurant

Mitsukochi
Vin

Bon Repas
Vin

Vin sur Vin
Vin